RUSALKA

RUSALKA

Antonín Dvořák


NCPA – PÉKIN, CHINE

“ La nymphe des eaux sous la lune ”

Un conte, une légende qui raconte un amour impossible entre une belle créature des eaux et un prince terrestre, hélas humain, trop humain : Rusalka, cet opéra de Dvořák qui demeure le chef-d’oeuvre lyrique tchèque, est un subtil tissu de poésie et de musique, faufilé sans cesse par la mélancolie – que figure si bien sa fameuse « Invocation à la lune », à la fin du 1er acte. C’est la première fois que nous pourrons entendre et voir cette merveilleuse Rusaka dans Viva l’Opéra !. Et je vous propose de la découvrir dans un spectacle raffiné, entièrement réalisé (décors, costumes et un lieu rare, l’Opéra de Pékin : la magie gracieuse qui s’y déploie, sans artifice hollywoodien, portée par des images du fond des eaux qui sont comme des esquisses de rêves, ouvre des portes secrètes en nous, que la musique de Dvořák, toute imprégnée des saveurs populaires de sa Bohème natale, déploie en longues vagues romantiques. La Nature y est très présente, mais aussi la complexité des sentiments, les miroirs intérieurs de nos passions, les espoirs, les désirs, les trahisons ou les désillusions qui font partie de notre univers quotidien ou fantasmé. Pour ouvrir cette année de renaissance, j’ai pensé qu’il serait bien de se faire raconter une belle histoire qui nous transporte loin en nous-même. Et celle-ci plonge profond et nous emporte avec une grâce inoubliable.



REPRÉSENTATION À 19H30 PRÉCISES.
OUVERTURE DES PORTES À 18H45, FERMETURE DES PORTES À 19H15.


DURÉE DU SPECTACLE

3h08 dont 1 entracte de 20 min