CARMEN

CARMEN

Georges Bizet


OPÉRA DE MONTE CARLO – MONACO

“ L'œil noir d'une femme fatale ”

Un fait divers mais qui, dans la trajectoire implacable qui le fait drame, se hausse au trait du mythe : Carmen, un des opéras les plus populaires de tout le répertoire, demeure, au-delà de sa séduction exotique, une tragédie fatale, portée par le Destin. Mais sa clarté brûlante n’est pas dépourvue d’ombres. Femme dangereuse et menaçante à l’époque de sa création, du fait de son exorbitante affirmation de liberté dans une société corsetée et misogyne, Carmen est aujourd’hui encore active, sans doute parce que son rapport au sexe et à la mort est fait d’un mélange de gravité et de désir mais surtout parce que sa familiarité avec l’oeil noir du Destin la projette dans un univers dramatique où elle est souveraine. À Séville, Carmen, une cigarière, séduit José, un jeune soldat : pour elle, il va oublier sa fiancée, déserter et s’acoquiner aux contrebandiers. Mais les amours de Carmen ne durent pas six mois : elle l’abandonne bientôt pour un beau torero. Don José ne peut le supporter et, fou d’amour et de rage, il la retrouve, elle le provoque, il l’implore, elle le rejette : il la tue. La mise en scène de Jean-Louis Grinda, tendue jusqu’à l’os, dans la nudité oppressante d’un décor quasi abstrait, reflète et met en lumière les tensions intérieures des personnages. Les artistes qu’il a choisis servent admirablement ce parti-pris, à commencer par la magnifique Aude Extrémo en Carmen, sans aucun doute une des grandes titulaires du rôle aujourd’hui. Décidément, Carmen demeure un opéra indispensable !



REPRÉSENTATION À 19H30 PRÉCISES.
OUVERTURE DES PORTES À 18H45, FERMETURE DES PORTES À 19H15.


DURÉE DU SPECTACLE

3h20 dont 1 entracte de 20 min